Ville de Nay

nay-culture-01.jpg

dépôts sauvages et erreurs de tri sélectif

Les dépôts sauvages et erreurs de tri sélectif dans les points déchets collectifs : un lourd surcoût pour la collectivité

Les dépôts sauvages d’encombrants ou l’utilisation des points de collecte par des personnes venant de secteurs non rattachés à ce point de collecte entraînent des débordements et pollutions visuelles. Ces apports extérieurs, dépôts d’encombrants ou dépôts de déchets à côté des conteneurs sont considérés comme des dépôts sauvages passibles d’amende. 

 

Les erreurs de tri entraînent de lourds surcoûts pour la collectivité. Lorsqu’un déchet non recyclable se retrouve dans le bac de tri, ce déchet part en refus lors de son arrivée au centre de tri de Sévignacq. Son élimination coûte cher. En effet, les refus sont d’abord collectés, puis triés, puis renvoyés à l’usine d’incinération de Lescar, soit un transport et un traitement supplémentaires à la charge de la collectivité. De plus les conteneurs de tri trop pollués par des erreurs ne peuvent pas être envoyés au centre de tri et sont donc directement envoyés à l’incinérateur et cela est beaucoup plus coûteux que la filière du tri sélectif.

Partager
Vous êtes ici : ACCUEIL · Vie nayaise · Actualités · dépôts sauvages et erreurs de tri sélectif