Ville de Nay

nay-patrimoine-01.jpg

La reconstruction de l’église Saint Vincent

Eglise Saint Vincent de NayLes travaux de rénovation de la petite église commencent aux environs de 1490 et vont durer jusqu’au début du XVIe siècle. Cette reconstruction correspond à une période très prospère pour la cité, et pour le Béarn en général. Ainsi de nombreuses églises de la région bénéficient de travaux importants. La porte sud est ainsi très proche de celles réalisées à la même époque (2e quart du XVIe s) à Bruges, Asson, Sainte-Colome...

On ne conserve de l’église primitive que le mur ouest avec sa porte du premier âge gothique (fin XIIIe s/ début XIVe s). L’église est construite avec une influence du Midi Toulousain évidente : grande nef unique, voûte en briques, chapelles. Certaines, telle Nay, sont fortifiées. Le clocher est ainsi construit à partir de 1503 sous les ordres de maître Bertrand et est doté d’une flèche en 1547.

Elle est abîmée une première fois à partir de 1547 avec la chute de la flèche sur les chapelles, puis par  sa transformation en temple. Les chapiteaux sont bûchés, les biens détruits ou pillés. Un tremblement de terre en 1660 oblige à une restauration du chœur, mais un effondrement s’ensuit si bien qu’une partie de la voûte dut être reconstruite en pierre en 1688. Enfin, en 1794, elle est transformée en Temple de la Raison. De plus, les chapelles du Sud dont une servant de baptistère, sont détruites dans la première moitié du XXe siècle.

Partager
Vous êtes ici : ACCUEIL · Histoire / Patrimoine · Histoire de Nay · Reconstruction de l'église